CONTACT Mail: contact@marcalbrecht.fr NAVIGATION LIENS Marc Albrecht      Photographies

OISEAUX

C’est   la   fin   de   l’hiver,   les   jours   commencent   à   rallonger,   les   perce-neiges   font   leur   apparition   et   les   premiers   chants   des   oiseaux   nous accompagnent   au   réveil.   Qu’il   fût   long   et   froid   cet   hiver   mais   la   mangeoire   a   été   bien   garnie   tout   l’hiver   durant.   Dès   le   printemps,   dans   le potager,   le   rouge-gorge   vient   me   tenir   compagnie,   comme   chaque   année   puis   c’est   le   tour   des   mésanges   et   des   rouges-queues   qui viennent   picorer   des   insectes   du   matin   au   soir.   Les   passereaux   sont   l’insecticide   de   mon   potager,   il   faut   en   prendre   soin.   Dans   un   autre registre,   nous   trouverons   les   oiseaux   d’eau   tel   que   le   martin-pêcheur   si   rapide   et   agile   qu’on   le   surnomme   “   la   flèche   bleue   ”.   Ces   espaces d’eau   sont   les   endroits   où   se   retrouvent   les   canards,   les   cormorans,   les   grèbes,   les   poules   d’eau   et   autres   foulques.   Et   puis   il   y   a   les échassiers   tels   que   le   héron   cendré   ou   la   grande   aigrette,   des   oiseaux   fascinants,   des   pêcheurs   à   la   patience   redoutable   qui   sont   difficiles à   approcher,   car   très   farouches.   Pour   les   photographier,   il   faut   devenir   soi-même   héron   ou   aigrette   et   savoir   être   aussi   patient   et immobile qu’eux. J’aime les défier, à jouer à qui sera le plus patient, quelques fois je gagne et quelques fois je perds ! Et puis il y a le Pic Noir, mais ça c’est une autre aventure et il mérite une page dédiée.  Pour les photographier, il faut être héron ou aigrette et savoir être aussi patient et immobile qu’eux…  

OISEAUX

C’est   la   fin   de   l’hiver,   les   jours   commencent à     rallonger,     les     perce-neiges     font     leur apparition     et     les     premiers     chants     des oiseaux   nous   accompagnent   au   réveil.   Qu’il fût   long   et   froid   cet   hiver   mais   la   mangeoire a   été   bien   garnie   tout   l’hiver   durant.   Dès   le printemps,   dans   le   potager,   le   rouge-gorge vient   me   tenir   compagnie,   comme   chaque année   puis   c’est   le   tour   des   mésanges   et des    rouges-queues    qui    viennent    picorer des     insectes     du     matin     au     soir.     Les passereaux      sont      l’insecticide      de      mon potager,   il   faut   en   prendre   soin.   Dans   un autre   registre,   nous   trouverons   les   oiseaux d’eau   tel   que   le   martin-pêcheur   si   rapide   et agile   qu’on   le   surnomme   “   la   flèche   bleue   ”. Ces   espaces   d’eau   sont   les   endroits   où   se retrouvent   les   canards,   les   cormorans,   les grèbes,   les   poules   d’eau   et   autres   foulques. Et   puis   il   y   a   les   échassiers   tels   que   le   héron cendré   ou   la   grande   aigrette,   des   oiseaux fascinants,     des     pêcheurs     à     la     patience redoutable   qui   sont   difficiles   à   approcher, car   très   farouches.   Pour   les   photographier, il   faut   devenir   soi-même   héron   ou   aigrette et    savoir    être    aussi    patient    et    immobile qu’eux.   J’aime   les   défier,   à   jouer   à   qui   sera le   plus   patient,   quelques   fois   je   gagne   et quelques fois je perds ! Et   puis   il   y   a   le   Pic   Noir,   mais   ça   c’est   une autre     aventure     et     il     mérite     une     page dédiée.  Pour les photographier, il faut être héron ou aigrette et savoir être aussi patient et immobile qu’eux…  
NAVIGATION LIENS Marc Albrecht Photographies
Marc Albrecht
Marc Albrecht