Pour

moi,

la

photo

de

paysage

c’est

immortaliser

l’instant

l’on

se

trouve

face

à

un

décor

naturel

dans

lequel

on

se

sent

bien,

pas

besoin

de

mots,

juste

contempler

et

se

dire

« c’est

beau ».

Les

meilleurs

moments

sont

le

lever

du

jour

lorsque

la

nature

se

réveille,

juste

avant

que

l’activité

humaine

ne

vienne

ajouter

son

brouhaha

quotidien.

Ce

moment

sur

un

étang

on

entend

le

premier

clapotis

d’un

poisson

à

plus

de

cent

mètres,

juste

avant

qu’une

nuée

de

passereaux

ne

daigne

quitter

son

dortoir

dans

un

envol

collectif

à

vous

donner

des

frissons.

C’est

aussi

le

soir,

lorsque

la

nature

se

met

en

veille,

quand

les

corbeaux

se

regroupent

par

centaines

au

sommets

des

grands

arbres

pour

y

passer

la

nuit

dans

une

ambiance

digne

d’un

film

de

Hitchcock.

Ensuite,

tout

devient

calme,

un

silence

se

met

en

place

ou

seuls

les

chouettes

et

les

hiboux

sont

audibles.

Pour

la

photo,

ça

devient

plus

difficile,

la

lumière

manque

cruellement,

mais

cela

donne

place

à

l’imagination et à la créativité.

L a photo de paysage c’est immortaliser l’instant l’on se trouve face à un décor naturel dans lequel on se sent bien, pas besoin de mots, juste contempler et se dire: c’est beau
PAYSAGES
Marc Albrecht Photographies

Pour

moi,

la

photo

de

paysage

c’est

immortaliser

l’instant

l’on

se

trouve

face

à

un

décor

naturel

dans

lequel

on

se

sent

bien,

pas

besoin

de

mots,

juste

contempler

et

se

dire

« c’est

beau ».

Les

meilleurs

moments

sont

le

lever

du

jour

lorsque

la

nature

se

réveille,

juste

avant

que

l’activité

humaine

ne

vienne

ajouter

son

brouhaha

quotidien.

Ce

moment

sur

un

étang

on

entend

le

premier

clapotis

d’un

poisson

à

plus

de

cent

mètres,

juste

avant

qu’une

nuée

de

passereaux

ne

daigne

quitter

son

dortoir

dans

un

envol

collectif

à

vous

donner des frissons.

C’est

aussi

le

soir,

lorsque

la

nature

se

met

en

veille,

quand

les

corbeaux

se

regroupent

par

centaines

au

sommets

des

grands

arbres

pour

y

passer

la

nuit

dans

une

ambiance

digne

d’un

film

de

Hitchcock.

Ensuite,

tout

devient

calme,

un

silence

se

met

en

place

ou

seuls

les

chouettes

et

les

hiboux

sont

audibles.

Pour

la

photo,

ça

devient

plus

difficile,

la

lumière

manque

cruellement,

mais

cela

donne

place

à

l’imagination

et

à

la

créativité.

L a photo de paysage c’est immortaliser l’instant l’on se trouve face à un décor naturel dans lequel on se sent bien, pas besoin de mots, juste contempler et se dire: c’est beau
PAYSAGES  Marc Albrecht Photographies
Marc Albrecht
Marc Albrecht